Tribune libre

Improvisation assistée par ordinateur : où allons-nous ?

Le 7 janvier 2022, je publiais un article intitulé “Ce que l’IA a et aura à nous apprendre sur l’impro”.  Au moment où j’écris ces lignes, cette publication n’a pas encore un an. Et pourtant j’ai l’impression qu’un siècle technologique s’est déjà écoulé depuis ! En effet, en l’espace de quelques mois seulement, de nombreux…

Improviser : un travail d’amateurs !

L’improvisation théâtrale française a beaucoup évolué depuis la fin du 20e siècle : initialement surtout cantonnée à une technique d’entrainement pour les comédiens de théâtre à texte, puis développée autour du match d’improvisation importé du Québec dans les années 1980/1990, l’improvisation théâtrale hexagonale s’est aujourd’hui considérablement diversifiée (en formats de spectacles) et répandue (sur le…

Improviser, c’est comme jouer à “Badaboum !”

Quand j’étais petit, j’ai joué à Badaboum ! C’est un vieux jeu de société distribué par la société Capiepa dans la seconde moitié du 20e siècle, et que mes parents avaient acheté. Les règles sont simples : trois joueur.se.s doivent empiler chacun.e à leur tour des pièces en bois, aux formes diverses et variées, sans faire tomber…

Improviser, c’est comme conduire une voiture !

Bienvenue à toi, lect.eur.rice. Aujourd’hui je te propose une petite métaphore de la pratique de l’improvisation théâtrale.  Le but est de partir d’une image simple pour mettre en valeur quelques principes de base qui sous-tendent la pratique de l’impro. Cette fois-ci, nous allons parler bagnoles. Eh oui, et ce même si je n’ai pas de…

Peut-on faire de l’impro sans être au service des privilégiés ?

En improvisation, tous les gens sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres. Comme vous le savez si vous avez le bonheur de pratiquer cette merveilleuse discipline artistique, ou d’aller régulièrement voir des spectacles, l’improvisation théâtrale est une activité qui met un point d’honneur à pratiquer l’écoute, l’ouverture et la bienveillance. Pour autant, l’impro…

Comment faire pour ne pas être drôle?

Quand on débute en improvisation on peut avoir peur de ne pas faire rire notre audience. Mais après un peu de pratique on se rend vite compte que le plus difficile, c’est de réussir des scènes où l’objectif n’est pas de faire rire le public, mais de le fasciner, l’attendrir, l’effrayer ou l’émerveiller. Commençons par…

Improviser à la manière de David Lynch?

Je suis en train de travailler au sein d’un collectif d’improvisateurices à un projet de spectacle inspiré par les œuvres de David Lynch. Je vous propose de partager une partie de mes réflexions, liées à cette phase de création (et à ma fréquentation des œuvres du cinéaste-plasticien). David Lynch décrit son art comme le ferait…

Les dix commandements de l’improvisation !

Je suis un individu un peu basique, sur certains points. Par exemple, j’aime bien les listes. Genre les tops de fin d’année, ou encore l’exercice d’échauffement d’impro « donne-moi cinq choses ». Les tops, ça a un côté rassurant. Ça schématise l’infinie complexité du réel, ça nous donne la fugace impression qu’on approche une vérité simple et…

L’improvisation est-elle un art démocratique ?

Les personnes qui se réunissent dans une salle de spectacle constituent, l’espace d’un instant, une petite société miniature. Le spectacle créé ainsi une communauté éphémère qui vit pendant la durée de la pièce, et quelque-temps autour (au guichet, pendant l’entracte, à la sortie du spectacle, et pour une petite partie à l’after dans le bistro…

En début d’impro, la rudesse n’existe pas

Quand on débute la pratique de l’impro, et en particulier quand on se prépare à jouer des matchs, on commence par nous apprendre à fuir les « rudesses » qui consistent à imposer aux partenaires sur scène un personnage ou une action donnée. C’est vrai, il est très important de laisser un espace de jeu à ses…

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous

Recevez directement l’art dans votre boîte de réception. L’art étant capricieux, cela n’arrivera peut-être jamais.